SUSTAIN – Africa

SUSTAIN – Africa

SUSTAIN – Africa

Date de création : 2014

Type de porteur(s) : ONG ou associations.

Type d’engagement : Engagement sur des objectifs communs.

Organisations rassemblées dans l’initiative : Entreprises, ONG ou associations, organisations de la société civile, institutions publiques.

Financeur(s) ou porteur(s) : IUCN, IUCN Pays-Bas, African Wildlife Foundation, SNV (organisation de développement néerlandaise), Ajuda de Desenvolvimento de Povo para Povo Mozambique, Miccaia Foundation, Gouvernement néerlandais.

Thématique(s) de travail : Alimentation, biodiversité, climat, droits de l’Homme, eau.

Thématique(s) de travail « biodiversité » : Agriculture, conservation, intégration de la biodiversité, restauration.

Méthode(s) de travail : Accompagnement local des agriculteurs, entreprises, communautés pour des pratiques durables, publication de rapports, développement d’outils de finance et d’investissement dans des projets de gestion de territoires.

Description : « SUSTAIN-Africa est une initiative menée par l’IUCN afin d’aider à une croissance inclusive et verte de l’Afrique. Pour le moment, ils ont surtout été actifs en Tanzanie et au Mozambique. Ils ont notamment développé un cycle d’engagement des entreprises (connecter, construire, tester, inspirer) pour les aider à évaluer, minimiser et atténuer leurs impacts sur la biodiversité et les services écosystémiques. Ils ont également publié un rapport qui souligne les bénéfices que les entreprises peuvent réaliser en investissant dans les territoires avec un agenda des actions à réaliser pour y parvenir. 

Le programme met au centre de sa vision les sujets suivants :

– Sécurité de la ressource en eau ;

– Résilience face au changement climatique ;

– Innovation verte dans les entreprises ;

– Inclusion ;

– Partenariats. »

Site internet

Naturalcapital.community

Naturalcapital.community

Naturalcapital.community

Date de création : Non spécifiée, sûrement 2015.

Type de porteur(s) : ONG ou associations, institutions publiques.

Type d’engagement : Pas d’obligations.

Organisations rassemblées dans l’initiative : Entreprises, ONG ou associations, experts, recherche ou académiques, institutions publiques.

Financeur(s) ou porteur(s) : MVO Nederland et le gouvernement néerlandais.

Thématique(s) de travail : Biodiversité, déchets, eau, économie circulaire, énergies, finance, industrie, pollutions, villes.

Thématique(s) de travail « biodiversité » : Agriculture, compensation, conservation, intégration de la biodiversité, restauration, valorisation de la nature.

Méthode(s) de travail : Mise en place d’une plateforme réunissant défis, solutions, connaissances pour que les acteurs puissent trouver des partenaires pour relever leurs défis ou mettre en place leurs solutions.

Description : « Naturalcapital.community est une plateforme lancée par le gouvernement néerlandais et l’association MVO Nederland faisant l’intermédiaire entre entrepreneurs d’autres acteurs partageant la même vision dans le but de résoudre des défis. La plateforme est divisée entre la section concernant des défis, des solutions, des connaissances, celle qui promeut des évènements et celle qui présente les réseaux d’entrepreneurs durables. La plateforme vise donc les entrepreneurs recherchant un équilibre entre leur processus de gestion, la biodiversité et les écosystèmes.

Des experts et citoyens agissant déjà au quotidien peuvent également partager leurs vision personnelle, leurs connaissances et services. Une organisation devenant membre peut partager son défi sur la plateforme et trouver une personne ou organisation pouvant répondre à ce défi. Elle lui partage alors des idées innovantes et travaille sur des solutions pour cette organisation. »

Site internet

The Shift

The Shift

The Shift

Date de création : 2015

Type de porteur(s) : ONG ou associations.

Type d’engagement : Engagement spécifique au secteur d’activité (à travers l’initiative répertoriée) avec obligation de rapporter sur les progrès effectués si l’initiative le demande.

Organisations rassemblées dans l’initiative : Entreprises, ONG ou associations, experts, recherche ou académiques, organisations de la société civile, institutions publiques, autres initiatives.

Financeur(s) ou porteur(s) : Les membres adhérents : ONG, associations, entreprises, institutions, etc.

Thématique(s) de travail : Alimentation, biodiversité, climat, droits de l’Homme, économie de l’environnement, énergies, inégalités,  mobilité, pollutions.

Thématique(s) de travail « biodiversité » : Intégration de la biodiversité.

Méthode(s) de travail : Organisation de réunions de travail et d’échange, promotion de projets et d’initiatives.

Description : « The Shift est une plateforme regroupant de nombreuses organisations cherchant à apporter une valeur ajoutée à la société. La plateforme répertorie de nombreux projets dans lesquels les membres peuvent s’investir, elle indique ensuite à quels ODD et priorités déterminées par The Shift l’organisation répond. The Shift est notamment le point de contact national du WBCSD et du Global Compact.

Plus de 440 organisations font partie de leur réseau (entreprises, ONG, associations, universités, institutions publiques etc.).  Ils organisent également régulièrement des réunions de travail et d’information (thématiques ou non) permettant aux organisations d’échanger et de partager des ressources ou des solutions. »

Site internet

Global Compact France

Global Compact France

Global Compact France

Date de création : 2005

Type de porteur(s) : Institutions publiques.

Type d’engagement : Engagement sur des objectifs communs et spécifiques au secteur d’activité avec une obligation de rapporter sur les progrès effectués.

Organisations rassemblées dans l’initiative : Entreprises, ONG ou associations, experts, recherche ou académiques, organisations de la société civile, institutions publiques.

Financeur(s) ou porteur(s) : Les entreprises s’engageant au niveau de la France.

Thématique(s) de travail : Biodiversité, climat, droit, droits de l’Homme, eau, éducation, énergies, finance, gouvernance, inégalités, santé.

Thématique(s) de travail « biodiversité » : Agriculture, conservation, océan, restauration, sols.

Méthode(s) de travail : Développement de thèmes d’actions  sur lesquels peuvent s’engager les entreprises, accompagnement des entreprises, organisation de groupes de travail.

Description : « Le Global Compact France est le relai France du Global Compact des Nations Unies. Il y a 1261 engagés dont 1152 entreprises. Retrouvez la description du Global Compact ici.

Il est d’abord nécessaire de s’engager dans le Global Compact UN (respecter les 10 principes) pour adhérer au Global Compact France et la cotisation est reversée au Global Compact France. »

Site internet

The Prince’s Accounting For Sustainability Project (A4S)

The Prince’s Accounting For Sustainability Project (A4S)

The Prince’s Accounting for Sustainability Project (A4S)

Date de création : 2004

Type de porteur(s) : ONG ou associations.

Type d’engagement : Engagement sur des objectifs communs et spécifiques au secteur d’activité.

Organisations rassemblées dans l’initiative : ONG ou associations, experts, recherche ou académiques, institutions publiques.

Financeur(s) ou porteur(s) : Prince of Wales’s Charitable Fund.

Thématique(s) de travail : Biodiversité, climat, comptabilité, droits de l’homme, finance.

Thématique(s) de travail « biodiversité » : Intégration de  la biodiversité, valorisation de la nature.

Méthode(s) de travail : Publication de guides, développement de projets, organisation d’évènements, organisation de réunions et webinaires.

Description : « Il s’agit d’un projet développé par la Fondation Charitable du Prince de Galles qui a pour but d’engager les acteurs de la finance dans des business model durables. Pour cela, le projet a développé trois principaux objectifs : inspirer les directeurs financiers à adopter des modèles économiques durables et résilients, transformer le processus de prise de décision financière pour permettre d’avoir une approche intégrée reflétant les opportunités et les risques liés aux sujets environnementaux et sociaux, intensifier l’action à travers la communauté de la finance et de la comptabilité au niveau mondial.

The Prince Accounting for Sustainability project travaille avec des directeurs financiers d’entreprises, la communauté comptable, les investisseurs et les marchés financiers (communauté financière au sens large), les gouvernements et régulateurs et enfin les écoles de commerce et le monde de l’enseignement supérieur. Ils accompagnent les différents acteurs et montent des projets pour qu’ils puissent développer des réponses stratégiques aux tendances durables à l’échelle mondiale. Ils développent des outils de mesure et de valorisation, cherchent à ce que les entreprises intègrent les facteurs de durabilité matérielle dans leurs prises de décisions et collaborent avec les bailleurs de fonds pour les informer sur les facteurs de financements durables. »

Site internet