Partenariat Mondial pour les Entreprises et la Biodiversité

Le Partenariat mondial est un programme qui découle des décisions prises lors de la Conférence des Parties 10 – (décision X/21/3a) « Engagement du secteur privé » et de la Conférence des Parties 11- (décision XI/7/1) « Les entreprises et la diversité biologique ». Il émane de la prise de conscience collective des atteintes portées à la biosphère. C’est un signe concret de la compréhension croissante de la communauté mondiale des enjeux liés à la perte de la biodiversité et du rôle clé que doivent jouer les entreprises pour faire face à ces enjeux.

Le Partenariat mondial est essentiellement « un réseau de réseaux » qui relie les diverses Initiatives régionales et nationales portant biodiversité – entreprises afin qu’elles puissent partager les informations et les pratiques exemplaires, également coopérer à des projets et ainsi encourager l’intégration des préoccupations relatives à la biodiversité aux seins des entreprises. Les Initiatives nationales et régionales mettent en relation les entreprises, les gouvernements et les autres parties prenantes afin d’encourager le partage d’information et de faciliter une meilleure compréhension et l’action des entreprises à l’échelle nationale. Le Partenariat se propose de faciliter la coopération et le dialogue entre toutes ces parties prenantes et ainsi s’assurer que les efforts collectifs soient les plus complémentaires et efficaces possibles.

Rôle et activités

Le Partenariat Mondial est impliqué dans plusieurs projets de la Conférence des Parties (CdP), notamment sur ​​les rapports et l’analyse de rentabilisation pour les Objectifs d’Aichi. Il a également plusieurs groupes de travail qui cherchent à répondre à différentes question, notamment le renforcement des capacités, la communication, l’intégration de la biodiversité dans les stratégies d’entreprises, et les ressources financières.
Les activités et enjeux majeurs que suit le Secrétariat de la CDB et le Global Partnership depuis la décision de la CdP sur les entreprises sont:

Initiative sur les indicateurs d’impacts sur la biodiversité dérivés la production de marchandises

Conformément à la décision XII/10/3e, le but de cette initiative est de compiler les principaux impacts intersectoriels sur la biodiversité qui sont causés par la production de marchandises agricoles et d’encourager des formes plus viables de production agricole. Cette initiative identifiera tout d’abord les impacts selon les différentes marchandises et régions puis élaborera un ensemble d’indicateurs et de directives de type « parapluie » pour les gouvernements, les organismes de normalisation et les producteurs de ces marchandises sur les moyens de réduire ces impacts sur la biodiversité.

Les Entreprises et les Objectifs d’Aichi pour la biodiversité

En réponse à la décision XII/10/3d, cette activité a pour but de créer un argumentaire en faveur les objectifs d’Aichi, ainsi que pour une série de mesures recommandées qui peuvent être prises pour la réalisation de ces objectifs, dans un langage accessible et sensé pour le secteur privé.

Les comptes-rendus des entreprises sur la biodiversité

Faisant suite de la décision XII/10/3b, cette activité vise à favoriser la compréhension de la situation actuelle quant à l’élaboration de comptes-rendus par les entreprises sur les fonctions et services issus de la biodiversité et des écosystèmes à travers une analyses des programme et recherches actuelles sur le sujet. Cette analyse sera par la suite utilisée pour élaborer un cadre de travail initial pour des recommandations d’élaboration de comptes-rendus sur la biodiversité des entreprises ainsi que sur les comptes-rendus initiaux.

Capital naturel

En se référant à la décision XII/10/3f, le Secrétariat de la CDB suit et contribue aux activités de valorisation du capital naturel et des fonctions et services des écosystèmes. Une initiative importante est l’élaboration de Protocoles du Capital naturel menée par la Coalition pour le Capital Naturel dont la CDB est membre.

Prochain Forum sur la Biodiversité et les Entreprises les 4-5 décembre 2019 à Madrid, Espagne

 

CDB Forum Biodiversité et Entreprises 2015

“Practices, Solutions and the Way Forward”, 11–12 November, Helsinki, Finland

Forum sur la Biodiversité et les entreprises de la CdP 13 de la CDB

“Intégrer la biodiversité: Opportunités pour les entreprises” 2-3 décembre 2016, Cancun, Mexique

7ème Réunion du Global Partnership for Business and Biodiversity

23 November 2017, Paris, France

CBD COP 14 Business and Biodiversity Forum

14-15 November 2018, Sharm El Sheikh, Egypt

i

 

 

k

 Rapports de initiative française du Partenariat Mondial pour les Entreprises et la Biodiversité

Rapport Annuel  2015
Rapport Annuel 2017
Rapport Annuel  2018

  • La première réunion du Partenariat Mondial s’est tenue les 15 et 16 décembre 2011 à Tokyo (Japon). Orée y était représentée par Ghislaine Hierso, alors Présidente de l’Association.

Cet évènement a permis de présenter les initiatives existantes, de débattre des grands sujets à enjeux (accès et partage des avantages, points de vue des industriels, intégration de la biodiversité dans les stratégies, etc.), de planifier les prochaines étapes de la construction du Partenariat, et de préparer la COP-11 (prévue l’année suivante à Hyderabad).
Plus d’infos : Programme, supports de présentation, et résumé de la réunion

  • La seconde réunion du Partenariat Mondial s’est tenue à Hyderabad lors de la COP-11 de la CDB le 16 octobre 2012. Orée y était représentée par Sylvie Bénard, alors Administratrice de l’Association.

La réunion a permis de présenter à la communauté business and biodiversity les intiatives en cours de création, les programmes des grandes ONG partenaires du Partenariat International œuvrant sur la thématique (UICN, WBCSD, WWF, etc.), et formaliser les engagements du Partenariat à travers la signature de la Déclaration du Partenariat.
Plus d’infos : Programme de la 2nde réunion du Partenariat ; Déclaration du Partenariat
Orée a proposé un side-event lors de la COP-11 avec trois de ses adhérents ou partenaires : LVMH, Yves Rocher et la FRB.
Plus d’infos : Support de présentation du side-event

  • La troisième réunion du Partenariat Mondial a été organisée à Montréal les 2 et 3 octobre 2013 par le Secrétariat de la CDB en partenariat avec l’Initiative canadienne (Canadian Business and Biodiversity Council). Orée y était représentée par Ciprian Ionescu, Doctorant biodiversité et économie.

Ce grand évènement fut l’occasion de réunir une grande partie des membres du Partenariat : Initiatives nationales, entreprises affiliées, ONG internationales partenaires (UICN, Birdlife, etc.), académiques, etc. L’objectif était de débattre des grands sujets liés à la biodiversité pour les différents secteurs industriels : approvisionnements responsables, accès et partage des avantages, standards, etc., ceci afin de transmettre les enjeux principaux aux organisateurs de la COP-12, programmée en Corée du Sud en 2014.
Plus d’infos : Programme de la 3ème réunion du Partenariat

Cette troisième réunion du Partenariat International a également été l’occasion de réunir l’ensemble des initiatives de manière confidentielle, afin d’accueillir les dernières-nées, et de traiter de la gouvernance du Partenariat : celle-ci devrait revenir en 2014 à un comité exécutif composé essentiellement de membres des initiatives nationales élus. Un groupe d’initiatives volontaires (Allemagne, Pays-Bas, Espagne, Canada, Inde, Amérique centrale, Brésil) a œuvré à l’élaboration d’un document formalisant la gouvernance du Partenariat.
Plus d’infos : Governance Document

A l’occasion de cette troisième réunion du Partenariat, Orée a organisé un side-event afin de faire partager aux membres du GP ses derniers travaux et ceux de ses adhérents : Colas, CDC Biodiversité, et Yves Rocher.
Plus d’infos : Support de présentation du side-event

  • La quatrième réunion du Partenariat Mondial réunissant les Initiatives Internationales s’est déroulée durant la COP-12 à Pyeongchang en République de Corée. 

La Conférence des Parties (COP-12) s’est déroulée du 6 octobre au 17 octobre 2014 et a été marquée par de nombreuses avancées telles que la création d’un accord concernant le financement de la biodiversité à destination des pays en développement, l’entrée en vigueur du Protocole de Nagoya ou l’établissement d’un comité de conformité. Orée y était représentée par Ciprian Ionescu, Doctorant biodiversité et économie.
Plus d’infos:
Conclusion sur la COP12 d’Alain Chabrolle, Vice-président du Conseil régional Rhône-Alpes et Vice-président Collectivités d’ORÉE
Document de l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales portant sur les grands enjeux de la COP
Résumé proposé par l’Interational Institute for Susutainable Developement

Le Business and Biodiversity Forum (quatrième réunion du Global Partnership  – GP) s’est tenu du 12 au 14 octobre et a réuni les Initiatives nationales et de nombreux acteurs privés. L’objectif était de débattre de la contribution du secteur privé à l’atteinte des objectifs d’Aichi, grâce à de nombreux débats portant entre autres sur le reporting et la communciation, le rôle des standards et certifications et l’évaluation économique de la biodiversité. Les conclusions du Forum ont été portés à connaissance des Parties de la Convention sur la Diversité Biologique, le GP ayant été désigné comme « organe rapporteur » auprès de la COP.

A l’issue du Forum, les Initiatives nationales ont décidé de la création d’un Comité Exécutif chargé de l’administration du Global Partnership (GP), en partenariat avec le Secrétariat de la CDB. L’Initiative française, représentée par Orée, succédera ainsi à l’Allemagne en 2016 au sein du Comité Exécutif.

Plus d’infos:
Rapport de synthèse du Business Biodiversity Forum
Programme du Forum et liste des conférenciers
Décisions d’implication des entreprises

Le side-event : “Sharing knowledge about biodiversity and economics for involvment and innovation” a été organisé par Orée dans ce contexte particulièrement riche pour le secteur privé. Cet évènement a permis à l’association de présenter aux acteurs internationaux le fonctionnement collaboratif et innovant de sa priorité Biodiversité et économie. Les interventions d’Alain Chabrolle, Vice-président du Conseil Régional Rhône-Alpes et Vice-Président Collectivités d’ORÉE, de Claude Fromageot, Directeur Développement Durable du Groupe Yves Rocher et Administrateur d’ORÉE, de Claire Varret, Chef de mission Biodiversité chez EDF, de Vincent Hulin, Responsable Pôle Recherche à la CDC Biodiversité, et de Ciprian Ionescu, Doctorant Biodiversité et Economie chez ORÉE, ont en effet illustré la mise en lumière constante par ORÉE des meilleures pratiques de ses adhérents, son appui sur leur expérience et leur capacité d’innovation pour co-construire de nouvelles approches et de nouveaux instruments.
Plus d’infos : Téléchargez les présentations des intervenants au side-event

ENTREPRISES

ASSOCIATIONS

INSTITUTIONS

Tous les partenaires de la plateforme de l'initiative française du Partenariat Mondial pour les Entreprises et la Biodiversité